Les mains s’avancent et cherchent à trouver la pensée afin d’installer ensemble l’espace d’une nouvelle conjonction.

Roberto Juarroz
Quatorzième Poésie Verticale

Portrait Charlotte Cazal - Fondatrice de La Maison Demeure

EDITO

Elixir de liberté
synthèse des émotions contraires
endroits de paix, de contrastes, de fantasmes et d’émois
Cadre de la tragédie
sculpture en l’état, tout en dessins de l’âme

Les ruines sont des organisations magnétiques où l’utopie prend tout son sens.
En l’état, ces espaces rassemblent mort et vie, de ces extrêmes où l’oubli devient un ancrage, en dehors du temps.

C’est là que le projet de La Maison Demeure réside, se tricote et se fera. 
Cette Demeure, phoenix en tout temps, a mué. Elle s’est tissé une peau, la sienne. Désossée, son corps mou, souple et transformable à l’infini est naturellement apte et avide de recevoir les artistes et leurs projets. Ils pourront dérouler, dévider, donner à voir, raconter, remettre, s’en remettre, s’oublier, se retrouver. Nous partager.

Ils sont nombreux, comme les étoiles.
Ils s‘allument ou s’éteignent sans qu’on soit capable de recevoir l’information, urgente.
C’est à cause de cet immense décalage : le temps que la lumière nous parvienne.
C’est long, trop long. Ça pourrait les faire tous crever. Tout parait une éternité alors que dans cette galaxie, tout est éternité. 

Mettons au coeur des ruines cette lumière et laissons la nous habiter. 

LA COLLECTION

Conduite par l’énergie de la ruine, elle rencontre et accueille les travaux d’artistes émergents aux terrains d’expression, aux médiums tout autant variés que les personnalités émanées.

Présentée ponctuellement lors d’événements, la collection a débuté en juin 2021 avec une eau forte de Sylvie Sema Glissant, Aux vents amers (2021)

Elle se tisse ensuite suivant une approche simple, celle de l’émotion.

Au fil des rencontres, des visites d’atelier, les échanges écrits ou oraux, une relation se créée avec l’artiste, qui amène à rentrer dans son travail et tomber en amour d’une oeuvre. 

Créer cette collection c’est s’engager dans la démarche de composer un ensemble d’oeuvres dont chacune dispose de son autonomie, son unicité, son énergie, sa propre force et va nourrir le discours de l’ensemble, comme l’archéologie d’un territoire d’utopie capturant le fragment d’une époque, comme le cadeau d’un temps.

Photo oeuvre Yosra Motahedi

YOSRA MOJTAHEDI
Les Fleurs du mal sont l’Etang de l’hiver
Encre sur papier, 75×57 cm, 2021.

Photo Yosra Mojtahedi ©


Photo oeuvre Sylvie Sema Glissant

SYLVIE SEMA GLISSANT
Aux vents amers
Gravure sur eau-forte, aplats d’encre en monotype 110×70 cm, 2021.

Photo Sylvie Sema Glissant 
©


Photo oeuvre Marc Bellini

Marc Bellini
Anadyomène au voile (Anadyomena with veil) – Extrait de Eaux Sombre (N°57/100)
Tirage sur papier japonais texturé, 32×48 cm, 2019.

Photo by Marc Bellini 
©


Photo oeuvre Yannick Cormier

Yannick Cormier
Homme déguisé en arbre, Inauteriak
Carnaval de Ituren, Espagne
Tirage fine art sur papier (1/5) 50×50 cm, 2020.

Photo by Yannick Cormier 
©

Photo oeuvre Yannick Cormier

Yannick Cormier
Theater Land
Tirage fine art sur papier (1/5)
50×50 cm, 2015.

Photo by Yannick Cormier 
©

Photo oeuvre Yannick Cormier

Yannick Cormier
Dordogne
Tirage fine art sur papier (2/2)
40×50 cm, 2019.

Photo by Yannick Cormier 
©

Photo du Studio créatif de La Maison Demeure

résidence

RUINS s’engage aux côtés des artistes des arts visuels contemporains pour les accompagner dans le développement de leurs projets et mettre à disposition des moyens logistiques, techniques et financiers pour favoriser leur recherche.

– Espaces de travail (atelier équipé et bureau)
-Logement
-Bourse selon les projets

Ce climat propice aux rencontres peut également permettre d’amorcer des projets collaboratifs.

Ruins reçoit et étudie les candidatures tout au long de l’année qui sont envoyées par mail sous format libre à l’adresse : 

contact@ruins.fr


EXPOSITION

Exposition EN COURS

Pour le printemps 2022, Ruins produit et accueille l’exposition de Simon Vansteenwinckel WUHAN RADIOGRAPHY.

« Les images paraissent réelles et pourtant fantomatiques. Elles sont belles, trop exposées, irradiées quelquefois […] Les scènes de vie, les lieux et les personnages urbains sont mystérieux, comme captés entre deux univers, gelés entre jour et nuit… »

Extrait du dossier de presse de Light Motiv


Pendant le vernissage de l’exposition, en avant première le livre édité par les Editions Light Motiv, était en vente et en signature.

Lors de sa micro-résidence à La Maison Demeure, l’artiste a pu expérimenter des procédés techniques pour le tirage de ses images, accompagné par l’équipe de la maison.

Après deux workshops, la série produite pour l’exposition sera montrée du 
24/03/2022 au 20/06/2022.

Un évènement produit par RUINS, soutenu par AGFA en partenariat avec 
Light Motiv.

Afin d’organiser au mieux les visites, merci d’annoncer votre visite à l’adresse contact@ruins.fr ou au +33 (0)7 67 34 55 11.

Photo Simon Vansteenwinckel ©